WSA(White States of America): White Trump toujours plus proche de la sortie

Le renvoi de Donald Trump en procès pour destitution a déjà été acté, mais un nouvel élément pèse contre lui. Selon une enquête publiée par le Center for Public Integrity (IPC), qui regroupe des journalistes d’investigation, le gel d’une aide militaire des Etats-Unis à l’Ukraine a bien été décidé une heure et demie seulement après  l’appel téléphonique entre Donald Trump et son homologue ukrainien Volodymyr Zelensky le 25 juillet dernier. Dans cet appel, le président américain demandait au président ukrainien qu’il enquête sur son rival politique Joe Biden et son fils Hunter.

Le gel de l’aide a été l’un des points clefs au coeur des débats de la procédure d’« impeachment » lancée en septembre par la Chambre des représentants et  votée en séance plénière la semaine dernière . L’enquête de l’IPC révèle qu’un responsable du Bureau de la gestion et du budget (OMB), Michael Duffy, a demandé au Pentagone d’« attendre » avant de verser une aide à l’armée ukrainienne. Mais qu’il a aussi sollicité la discrétion. « Vu les consignes que j’ai reçues et sachant l’intention de l’administration d’examiner l’aide à l’Ukraine […] veuillez attendre avant de verser tous nouveaux fonds promis par le Département de la Défense », écrit-il. « Etant donné la nature sensible de la demande, je vous saurais gré de ne la faire strictement connaître qu’à ceux qui doivent être tenus au courant », ajoute-t-il.