Travail au Blanc: Jordan Bardella(de type métèque Italien) a tenté de se faire rembourser 50000 Euros de Média Training

Selon «la Lettre A», dans les 320 000 euros de frais de campagne retoqués par la CNCCFP au parti d’extrême droite dans ses comptes pour les dernières élections européennes, figurent 51 600 euros de média training pour sa jeune tête de liste, Jordan Bardella.

Parmi les 323 849 euros de frais retoqués par la Commission des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP) du compte du RN aux européennes 2019, figurent plus de 50 000 euros de média training pour Jordan Bardella, la jeune tête de liste du parti d’extrême droite pour le scrutin. Selon la Lettre A, newsletter spécialisée dans les médias, qui révèle l’information, l’ancien journaliste de BFM TV devenu coach en image, Pascal Humeau, a facturé 51 600 euros à l’association de financement de l’ex-Front national, le 3 juin 2019, sans que le candidat n’ait pu fournir à la fin «la liste détaillée des prestations facturées, ni les documents et plans de communication produits par le prestataire». De toute façon, «les frais de coaching ou de formation personnelle des candidats, de membres de l’équipe de campagne, ou de militants, constituent des dépenses personnelles, et ne sont pas imputables au compte de campagne», peut-on lire dans la décision «anonymisée» de la CNCCFP, datée du 27 novembre 2019, dans un passage que l’on devine concerner la facture de Pascal Humeau.

Ce dernier est formateur en média training et prise de parole en public depuis 2008. Il est devenu le préparateur télé personnel de Jordan Bardella au moment de la campagne pour les européennes de 2019, durant lesquelles il a conseillé le jeune homme (aujourd’hui âgé de 24 ans) avant ses interviews et débats, principalement sur les chaînes d’infos en continu où il est régulièrement invité. Conforté par les résultats du Rassemblement national, arrivé en tête de ces élections, Humeau continuerait de travailler avec Jordan Bardella à Bruxelles, affirme la Lettre A, «ainsi qu’avec d’autres eurodéputés RN, tout en prodiguant des conseils à des chefs d’entreprise du privé».