Travail au Blanc, Fisc-Fucking: Le Député Thierry Solère mis en examen pour fraude Fiscale

Le député des Hauts-de-Seine LRM Thierry Solère, ex-LR, a été mis en examen vendredi 11 octobre par trois juges d’instruction, a indiqué dans un communiqué la procureure de la République de Nanterre.

La mise en examen concerne les infractions de fraude fiscale, détournement de fonds publics par dépositaire de l’autorité publique, recel de violation du secret professionnel, trafic d’influence passif concernant quatre sociétés, recel d’abus de bien sociaux, recel d’abus de confiance, financement illicite de campagnes électorales, portant sur une période comprise entre 2003 et 2017, a-t-elle précisé.

Le député avait été entendu début octobre pendant cinq jours par les juges d’instruction du pôle économique et financier du tribunal de grande instance de Nanterre.

Jean-Jacques Urvoas condamné pour lui avoir transmis des informations

M. Solère, exclu des Républicain en 2017 avant de rejoindre LREM, est soupçonné d’avoir usé de sa position d’élu (comme conseiller général des Hauts-de-Seine puis député) pour favoriser certaines de ces sociétés privée de conseil afin qu’elles obtiennent des contrats publics. L’embauche de l’épouse d’un ex-dirigeant d’une de ces sociétés en tant qu’assistante parlementaire intéresse en outre les enquêteurs.