Travail au Blanc, Fisc Fucking: Costumes de Jack Lang : les cadeaux de Smalto auraient duré quinze ans

Les investigations s’accélèrent au sujet des costumes offerts à Jack Lang par la marque de prêt-à-porter Smalto. Selon nos informations, la brigade financière a perquisitionné, mi-novembre, le siège parisien de l’entreprise, un hôtel particulier de la rue Bassano (8e arrondissement), ainsi que la boutique de la rue François-Ier.

Dans l’atelier du tailleur, les policiers ont mis la main sur un carnet de coupes compilant des informations sur les mesures et les tissus des différents costumes offerts à l’ancien ministre de la Culture, répertorié sous le numéro de client 11631. Et, d’après ce carnet, les premiers cadeaux offerts remonteraient à 2003, lorsque Jack Lang était député PS du Pas-de-Calais (2002-2012). Cadeaux qu’il aurait dû déclarer au déontologue de l’Assemblée nationale au moins pour la période 2011-2012 (cette déclaration étant devenue obligatoire).

Au moins 47 costumes

En mars, « l’Obs » avait révélé les largesses dont aurait bénéficié l’actuel président de l’Institut du Monde arabe (IMA) de la part de l’actuel patron de Smalto, Alain Duménil, un homme d’affaires présent dans le luxe, l’industrie et l’immobilier ayant connu par le passé divers démêlés avec la justice.

NouvelObs.com