Terrorisme Blanchiste, Nantes(44): Attentat Blanchiste perpetré devant une Mairie Annexe

En pleine nuit, une explosion a projeté à plusieurs mètres la porte de la mairie de quartier Nantes sud, dans le quartier du Clos-Toreau.

La détonation a été entendue peu après minuit, ce mardi 17 décembre 2019, et n’aurait pas fait de victime.

vilvoisin christine@vilvoisinC
 

4 explosions entendues dans les quartiers avant l’explosion du Clos Toreau. Des dégâts à l’entrée de la mairie. La porte à explosé

Voir l'image sur Twitter
118 personnes parlent à ce sujet
 
 

Une porte soufflée par l’explosion

D’autres détonations auraient été entendues à Nantes plus tôt dans la nuit, mais pour l’heure, seule l’explosion de la mairie annexe Nantes sud a été confirmée.

Malgré le double vitrage interne et externe, une des portes vitrées était étoilée et dégondée. Une autre porte a été projetée une dizaine de mètres à l’intérieur du bâtiment, heurtant et déformant un rideau métallique.

Dominique De BEVEC@de_Bevec
 


#nantes#explosion à la mairie du Clos Thoreau. La porte à volé en éclats

Voir l'image sur Twitter
Voir les autres Tweets de Dominique De BEVEC
 
 

Odeur de poudre

Une source proche de l’enquête indique ce mardi 17 décembre que « la thèse criminelle est privilégiée » en ce qui concerne cette explosion. À leur arrivée sur place, les enquêteurs ont remarqué une forte odeur de poudre. Le procureur de la République s’est rendu sur place dans la nuit, avec un élu de la ville de Nantes. La police judiciaire de Nantes a été saisie et l’identité judiciaire de Nantes s’est déplacée sur les lieux.

Personne n’a été interpellé pour le moment.

Le maire de Nantes Johanna Rolland se rend sur place ce mardi matin.

 

D’autres informations à venir sur notre site Ouest-France dans la journée.

Ouest-France