Terrorisme Blanchiste: Le Leukocrate Extremiste Jean-Marie P.(membre d’AFO) préparait un attentta blanchiste contre des non-blancs(Màj: Mis en détention pour “association de malfaiteurs terroriste criminelle”

Un homme de 55 ans, Jean-Marie, P. a été mis en examen dans l’affaire de terrorisme liée au groupe clandestin AFO, qui prétendait combattre le “péril islamique”.

Nouveau rebondissement dans l’enquête sur l’Action des forces opérationnelles (AFO), ce groupuscule d’ultradroite qui cherchait à se procurer des armes et à fabriquer des explosifs pour faire face au “péril islamique”. Selon nos informations, une quinzième personne a été interpellée par des policiers de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), le 4 octobre 2019, puis mise en examen pour “association de malfaiteurs terroriste criminelle”. L’homme en question, Jean-Marie P., 55 ans, avait participé, en mai 2018, à un repas en compagnie d’autres membres de ce groupe clandestin, à Nogent-le-Rotrou (Eure-et-Loir). Repas au cours duquel certains convives ont pu évoquer des projets d’actions violentes contre des “islamistes” ou supposés tels : imams radicaux, mosquées salafistes, femmes voilées, voire empoisonnement de denrées alimentaires dans des magasins halal… 

 

Particularité : le groupe AFO, créé en août 2017, recrutait essentiellement d’anciens policiers et d’anciens militaires, d’où la présence de quinquagénaires et de jeunes retraités dans ses rangs. Persuadés d’être victimes du “grand remplacement” – cette théorie complotiste affirmant que les élites au pouvoir veulent substituer des populations venues d’Afrique et d’Orient aux peuples européens -, ses membres voulaient exercer des représailles en cas de nouvel attentat comparable au 13 novembre 2015. Ils se préparaient également à la guerre civile, inéluctable selon eux…  

 

 

L’Express.fr