Suprematisme Blanc: Le Tueur Bertrand Cantat en concert “Il n’y a aucune limite à quelle point je vous enmerde”

Les médias ? Bim ! Bolloré ? Bam. Les féministes ? Boum. Sur la scène du Zénith de Paris jeudi soir, Bertrand Cantat a distribué les mandales. Métaphoriques, cette fois. Le chanteur donnait un concert dans le cadre de sa tournée, qui s’achève samedi à Lille avant une reprise en décembre.

Depuis plusieurs mois, le chanteur a vu certains de ses concerts annulés et d’autres perturbés par des manifestations. Face à la polémique, Bertrand Cantat avait choisi de faire profil bas, annulant sa venue dans les festivals d’été et ne réagissant pas à l’annulation de ses concerts par certaines salles. Mais visiblement, il avait réservé sa rancœur pour la ville lumière. Alors qu’il devait, à l’origine, se produire deux soirs, à la fin du mois de mai, à l’Olympia, la salle avait annulé les concerts par peur des troubles. C’est donc dans un Zénith trop grand pour lui et son public que Bertrand Cantat a dû se produire.

20 Minutes