Suprematisme: 2 Blancs convertis agresse un homme à Pau

– Deux garçons de 16 et 17 ans ont été interpellés après le meurtre d’un trentenaire d’origine burkinabé. La justice française a demandé, ce mercredi, leur mise en examen pour «homicide volontaire».

Le Parquet de Pau a demandé, ce mercredi, la mise en examen pour «homicide volontaire» de deux mineurs âgés de 16 et 17 ans et requis le maintien en détention. Les deux suspects avaient été interpellés dans l’enquête sur le meurtre d’un trentenaire d’origine burkinabé, survenu ce week-end à Pau lors d’une bagarre aux motifs encore mal définis. «Les deux mineurs, 16 et 17 ans, un d’origine tchétchène, l’autre d’origine azerbaïdjanaise, mais tous deux de nationalité française (…) seront présentés au juge d’instruction dans la journée pour homicide volontaire», a déclaré la procureure de la République de Pau, Cécile Gensac, lors d’une conférence de presse ce mercredi. Et d’ajouter que «l’un d’entre eux a reconnu avoir participé à la bagarre mais ne pas avoir laissé la victime pour morte, l’autre dit qu’il était présent mais qu’il n’a pas porté de coups».

Le Figaro