Prisonnier israélien dans une prison russe: le Premier ministre Benjamin Netanyahu s’est entretenu jeudi avec le président russe Vladimir Poutine, lui demandant de travailler pour la libération de Naama  Issachar, la jeune femme israélienne emprisonnée dans le pays pour trafic de drogue. En outre, les deux hommes ont discuté de l’Iran et de la situation en Syrie et ont même envoyé des voeux mutuels à l’occasion de Hanoucca et de Novi Goode – selon un communiqué de la chambre Netanyahu.

En revanche, dans l’annonce par le Kremlin de la conversation entre les deux, il n’y avait aucune mention explicite de la question de Naama Issachar. << À l’initiative de la partie israélienne, Poutine a eu une conversation téléphonique avec Netanyahu. Les deux ont discuté des questions à l’ordre du jour régional, ainsi que de certains problèmes bilatéraux dans le cadre de la visite du président russe en Israël en janvier 2020. Les deux ont échangé leurs salutations pour le Nouvel An et Noël, et Hanoucca a célébré en Israël. “, A déclaré le Kremlin.

Dans le même temps, le rabbin de la maison Chabad s’est allumé avec des bougies Naama Hanukkah dans la prison où elle se trouve. Puis la bougie allumée avec sa mère, également, à l’extérieur de la prison. Ensuite, Yaffe Issachar a remercié Netanyahu et lui a demandé: “S’il vous plaît, faites ce que vous pouvez pour convaincre Votre ami Poutine permettra à Naama d’allumer une bougie en tant que personne libre dans l’État d’Israël avec les citoyens d’Israël et avec vous en tant que Premier ministre de l’État d’Israël et du peuple juif, avant de déménager dans la prison très éloignée de Russie dans les prochains jours pour me compliquer la visit

13news.co