Saint gobain(02), Militaro-Blanchisme: Des Braconniers achèvent une biche au couteau à 120 mètre s d’une école

Le 1er février, des chasseurs de l’Aisne ont achevé une biche blessée sous les yeux d’une classe de CM2. Une pétition en ligne, réclamant une “zone de non-chasse” autour de l’école, a déjà recueilli plus de 96.000 signatures.

Le 1er février dernier, les élèves de CM2 de l’école primaire Jean-Moulin de Saint-Gobain, dans l’Aisne, étaient en classe lorsqu’ils ont entendu “deux coups de feu“, a raconté leur instituteur Luc Dromer au quotidien L’Aisne Nouvelle.

“Ils se sont levés pour voir ce qui se passait : ils ont vu une biche blessée, se traîner dans la neige”, a-t-il poursuivi. L’enseignant est immédiatement sorti pour indiquer aux chasseurs “qu’ils étaient près d’une école” mais ceux-ci ont “achevé au couteau” l’animal.

“On ne tue pas la maman de Bambi devant des enfants”

“Les enfants en ont parlé le midi. Beaucoup ont été choqués“, a précisé l’instituteur. “En entendant les coups de feu, une fille s’est par exemple réfugiée sous une table.” L’inspection académique a d’ailleurs fait venir une infirmière scolaire à l’école le lundi suivant.

“Venir achever une bête au couteau devant des enfants, ça n’est pas acceptable. On ne tue pas la maman de Bambi devant des enfants”, a déclaré le maire de la ville Frédéric Mathieu au Courrier Picard

“Pas la première fois” 

D’autant que selon l’enseignant, “ce n’est pas la première fois que des actes de chasse ont lieu aux abords de l’école”. Sa directrice va d’ailleurs demander à l’Office national des forêts “à ce que les abords de l’école deviennent une zone de non-chasse”, précise dans un autre article le Courrier Picard.

Une pétitition en ligne, lancée par une militante des droits des animaux pour demander la mise en place d’une telle zone “autour de l’école”, a d’ailleurs déjà recueilli plus de 96.000 signatures.

Selon les témoins, la biche se trouvait à “120-130 mètres” de l’école lorsque les chasseurs l’ont achevée. Néanmoins, d’après ces derniers, elle a été blessée “à plus de 150 mètres” de l’établissement. Soit à une distance réglementaire. 

Nouvelle Republique