Roure(06), Jambonisme, Radicalisme Culinaire : Fête du cochon, 10000 Membres radicalisés attendus

À l’occasion de son 30e anniversaire, le comité des fêtes a mis tout en œuvre cette année pour que la Fête du cochon soit encore plus belle !

 

À l’occasion de son 30e anniversaire, le comité des fêtes a mis tout en œuvre cette année pour que la Fête du cochon soit encore plus belle ! Cette fête en rose rend hommage au passé, à l’époque où chaque famille rouroise élevait au moins un cochon à l’étable pour l’engraisser et pour être ensuite consommé tout au long de l’année.

Car c’est bien connu, dans le cochon tout est bon !

Nos anciens, comme Clémence, se souviennent : « Chaque année, c’était un rituel dans nos montagnes, le jour de son abattage toujours programmé courant janvier ou février les familles invitaient leurs voisins et amis pour festoyer autour du cochon qui se terminait le soir par un bon repas “cochonnailles”… »

Nice Matin