Radicalisation Tatouage: + de 20% de blanchistes radicalisés

Plus qu’une mode transgressive, le tatouage orne désormais la peau de 20 % des habitants du Sud-Ouest. Oubliés les gros bras d’antan, les femmes sont majoritaires.

Vieux comme le monde préhistorique, le tatouage aura pourtant mis quelque 5 300 années avant de s’affranchir de ses codes tribaux et ethniques. S’il fallut ainsi attendre 1991 et la décongélation d’Otzi – fameuse momie autrichienne retrouvée sur le glacier du Hauslabjoch –  pour dater son apparition, la coutume n’est que récemment devenue mondialement épidermique. Selon une enquête menée par l’institut Ifop, 10% des…

Sud-Ouest