Radicalisation Tatouage: Comment échapper à la scarification.

Featured Video Play Icon
 

VIDÉO – Vous regrettez un tatouage ? Voici les solutions pour vous le faire enlever

 

Current time00:00
Bien-être
 
  •  
  •  
RESET – Dans la vie, il y a des choses que l’on regrette. Comme un tatouage de jeunesse par exemple. Pour les effacer, plusieurs méthodes, plus ou moins coûteuses et douloureuses, existent. LCI vous en dit plus.

Un Français sur cinq est aujourd’hui tatoué. Alors que le tatouage semble être entré dans les mœurs, un sondage de l’Observatoire Cetelem, réalisé avec Harris Interactive et révélé ce lundi par La Dépêche, jette le trouble. Selon les données recueillies auprès de 1.000 personnes, 56 % des Français affirment avoir une mauvaise image des tatouages.

Des dessins cutanés qui peuvent entre autres poser problème dans le milieu professionnel. Mais, si 10 % des tatoués espèrent un jour faire peau neuve, selon la Société française de dermatologie, s’en débarrasser peut s’avérer très compliqué. LCI vous indique quelles sont les méthodes à disposition.

Le laser, la méthode la plus répandue

À l’heure actuelle, peu de solutions s’offrent à une personne souhaitant faire retirer son tatouage. La technique la plus répandue est celle du laser, effectuée chez un dermatologue. Dans le cabinet du docteur Marie Jourdan, la demande a par exemple doublée en quatre ans. Mais la méthode, qui consiste à faire “exploser” l’encre qui se trouve dans la peau, est aussi douloureuse que chère. “Ça brûle, ça fait un peu plus mal qu’un tatouage”, décrit une patiente, venue faire effacer des étoiles dessinées sur son poignet. En tout, il lui faudra dix séances  réparties sur un an pour se débarrasser de son dessin. “Ce tatouage m’a coûté environ 150 euros pour le faire, et 2.500 euros pour le retirer