Racisme intra-blanc: la blanche Laurence rossignol attaque la blanche convertie Myriam Pougetoux Porte-parole de l’UNEF

Featured Video Play Icon

Ancienne ministre aux droits des femmes, Laurence Rossignol, sénatrice PS de l’Oise, réagit sur le voile de la présidente Paris-IV de l’UNEF, qui a fait polémique. Elle estime notamment qu’elle n’aurait « pas adhéré à l’UNEF » dans ces conditions

Marlène Schiappa avait déclaré que le voile porté par Maryam Pougetoux, présidente de l’Union national des étudiants de France (UNEF) à Paris IV, était « une forme de promotion politique ».

« Je suis une ancienne militante de l’UNEF, et quand j’ai vu cette jeune femme, je me suis dit que je ne sais pas si j’aurais adhéré à l’UNEF si ça avait été ma présidente. Je pense même que je n’aurais pas adhéré à l’UNEF » déclare Laurence Rossignol, sénatrice PS de l’Oise.

La Dépêche