Racisme anti-blanc: Un gendarme se suicide à Dijon

Le militaire de 32 ans, père de deux ans, était affecté dans une unité hautement spécialisée. Une enquête a été ouverte par le parquet.

Un gendarme de 32 ans s’est suicidé dimanche dans son logement de fonction au sein de la caserne Deflandre à Dijon, en Côte-d’Or, entraînant l’ouverture d’une enquête par le parquet, a annoncé mardi sa hiérarchie.

Unité hautement spécialisée. L’homme, père de deux enfants, était affecté dans une unité hautement spécialisée, indique la région de gendarmerie Bourgogne-Franche-Comté sans fournir plus de détails sur son affectation ou les circonstances du drame. La section de recherches et la brigade de recherches de Dijon sont chargées de l’enquête.

L’Europe 1