Racisme anti-blanc: Roberto Spada condamné à 6 ans de prison pour avoir agressé un journaliste

Featured Video Play Icon

Le frère d’un boss mafieux d’Ostie, dans la banlieue de Rome, a été condamné aujourd’hui à six ans de prison pour avoir agressé un journaliste de télévision en novembre 2017, une affaire qui avait choqué l’Italie. Alors qu’il était interrogé sur son amitié avec un représentant local du mouvement néo-fasciste CasaPound, Roberto Spada a subitement assené un violent coup de tête à ce journaliste, lui fracturant le nez, avant de le poursuivre à coups de matraque, selon les images alors diffusées en boucle en Italie. Cette agression avait suscité une vague d’indignations et des manifestations de soutien à Daniele Piervincenzi, journaliste travaillant pour une émission d’investigation de la télévision publique RAI. D’abord laissé libre parce que les blessures infligées au journaliste n’étaient pas considérées comme graves d’un point de vue juridique, Roberto Spada avait finalement été interpellé par les carabiniers.

Son complice dans cette attaque, Ruben Nelson Alvarez del Puerto, a également été condamné à six ans de prison. La peine prononcée par un tribunal de Rome est légèrement inférieure aux demandes du procureur qui avait requis huit ans et neuf mois de prison pour cette agression qui revêtait un caractère “mafieux”, a toutefois jugé le tribunal.

Le Figaro