Racisme anti-blanc: Richard Gasquet éliminé de Roland Garros

Richard Gasquet n’a jamais eu l’opportunité de gêner Rafael Nadal lors de la défaite face à l’Espagnol au troisième tour de Roland-Garros. Il a expliqué en conférence de presse pourquoi le n°1 mondial était le pire adversaire possible pour lui.«On a l’impression que vous n’avez pas réussi à bien le jouer. Pourquoi ?
Pour moi, c’est le joueur le plus dur à jouer en raison de son style de jeu. Il est gaucher et il a une qualité de balle monstrueuse. Tu le sais mais c’est vrai que j’ai du mal avec ce coup droit qui gicle énormément et arrive à hauteur d’épaule sur mon revers. Face à la plupart des joueurs j’arrive à maîtriser cette diagonale. Après c’est le Central, ça glissait beaucoup aujourd’hui et le rebond était très haut.

Est-ce que vous regrettez certaines opportunités ?
J’ai très mal commencé parce que sa balle est différente de celle de tous les autres joueurs. Mais ça m’a fait mal à 0-30 (et alors qu’il était revenu à 5-3 dans le premier set) de ne pas réussir à faire ce jeu, ça allait mieux. J’ai aussi manqué beaucoup de balles de jeu. C’est dommage pour la suite mais sur le match, il est quand même plus fort. Même une balle moyenne gicle énormément.

Comme à l’Open d’Australie, vous sortez dès le troisième tour, c’est une déception ?
Je n’ai pas une énorme réussite avec mes tirages, que ce soit en Australie ou à Roland. Je fais mes deux premiers matches et je passe mais je joue Federer là-bas et Nadal ici. Je tombe sur les mecs qui sont les meilleurs de l’histoire et ça devient compliqué dès que tu joues contre ces joueurs.»

L’Equipe