Racisme anti-blanc: La hierarchie policière délaisse sa base

Un policier s’est suicidé hier avec son arme de service dans les locaux de l’hôtel de police de Créteil (Val-de-Marne), selon l’AFP. L’homme s’est tiré une balle dans la tête dans un vestiaire situé dans les sous-sols de l’hôtel de police, avant de prendre son service. Son corps a été découvert par des collègues, en début d’après-midi.

Père de deux filles, il souffrait de dépression et sortait d’un long arrêt maladie, a expliqué une source policière à l’AFP. «Il n’était autorisé que depuis peu de temps à travailler avec une arme de service», qu’il n’avait pas le droit d’emporter chez lui. Gradé, il travaillait au sein du service chargé de la surveillance des transports en commun, basé à Paris, et qui dispose d’unités délocalisées dans les départements de la petite couronne. L’enquête a été confiée à l’Inspection générale de la police nationale (IGPN).

Le Figaro