Racisme anti-blanc.he: Thomas Guénolé coupable de racisme ant-blanc.he(Màj: Il quitte la Blanche Insoumise)

Featured Video Play Icon

Le politologue proche de LFI fustige une dérive autoritaire du parti. LFI y voit un règlement de comptes alors qu’il est accusé de harcèlement sexuel.

Thomas Guénolé a rompu avec la France Insoumise ce jeudi. Alors que le mouvement a fait savoir que le politologue, candidat pour les élections européennes, avait fait l’objet d’un signalement par une militante pour “harcèlement sexuel”, l’intéressé a dénoncé des “méthodes staliniennes” utilisées pour étouffer ses critiques sur le fonctionnement du parti.  

 

LFI fustige des “prétextes politiques”

“Le comité électoral a reçu un signalement d’une jeune femme dénonçant des faits pouvant s’apparenter à du harcèlement sexuel de la part de Thomas Guénolé”, a indiqué le comité électoral de LFI dans un communiqué. “Nous avons saisi le Pôle d’écoute et de vigilance

L’Express