Racisme anti-blanc.he, Leukodécadence: “L’affaire Matzneff marque un tournant dans la perception de la pédophilie”

Le livre de Vanessa Springora a provoqué une onde de choc autour de Gabriel Matzneff.

 

SDP

Article Abonné

La polémique autour de l’écrivain Gabriel Matzneff révèle combien la perception de la pédophilie a varié au cours de ces quarante dernières années en France. Pierre Verdrager, auteur de L’enfant interdit. Comment la pédophilie est devenue scandaleuse (Armand Colin), décrypte ce changement d’époque.

L’Express : Êtes-vous surpris par l’écho rencontré par Le Consentement (Grasset), ouvrage dans lequel Vanessa Springora raconte son expérience d’ancienne amante de Gabriel Matzneff, alors qu’elle était seulement âgée de 14 ans ? 

Pierre Verdrager : La publication du livre de Vanessa Springora va sans doute marquer une date importante dans la perception de la pédophilie en France. Aujourd’hui, tout le monde ou presque condamne les agissements de Gabriel Matzneff. Mais dans la vidéo d’Apostrophes de 1990, qui est désormais virale, une seule des invités de Bernard Pivot s’insurge contre les propos et les écrits de Matzneff, présent sur le plateau : Denise Bombardier. Elle est donc encore marginale. En 2019, il ferait sans doute l’unanimité contre lui, même dans les milieux intellectuels. Encore qu’il soit toujours publié par Gallimard, dispose d’une chronique au Point et ait été

 

L’Express.fr