Racisme intra-blanc: des miliciens convertis virés

Des flics convertis virés de la police.

L’un appartenait à une compagnie d’intervention à Paris, l’autre à une BAC de banlieue. Tous les deux convertis à l’islam, ils viennent d’être révoqués pour « prosélytisme décomplexé » au point de convertir un collègue, de pousser les musulmans à aller à la mosquée ou à jeûner pendant le ramadan. « Quand on découvre quelque chose comme cela, ça chang…

Le Point