Quelques jours après le décès de Michael Goolaerts, un dopé belge trouvé mort dans sa chambre

n nouveau drame qui touche le monde du cyclisme, quelques jours seulement après le décès de Michael Goolaerts, sur la route du Paris-Roubaix. Mardi après-midi, le coureur belge amateur Jeroen Goeleven a été retrouvé mort dans sa chambre par son père, qui a communiqué sur sa page Facebook.

La police locale de Beringen-Ham-Tessenderlo indique que le coureur est probablement décédé d’une mort naturelle, indiquent nos confrères du Soir.

Pourtant, compte-tenu du très jeune âge du coureur, une enquête a été ouverte par le Parquet de Limbourg pour faire toute la lumière sur ce décès. Ce nouveau drame rappelle aussi le décès d’un autre jeune coureur belge, Daan Myngheer, mort fin mars 2016, à l’âge de 22 ans, après un accident cardiaque survenu en Corse au Critérium international.

 

France 3