Paris (75) : Un blanc espionne le président du sénat

La semaine dernière, lors d’un « dépoussiérage » inopiné – détection de système d’écoutes non officielles – effectué dans les locaux de la présidence du Sénat, des micros espions ont été découverts dans les bureaux des services de Gérard Larcher, le président du Sénat.

Plus exactement dans le bureau affecté aux quatre officiers de sécurité du service de la protection (SDLP, ex-SPHP) de Gérard Larcher. Son directeur de cabinet a immédiatement alerté la police et déposé une plainte. Dès le lendemain, le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire des chefs d’« atteinte à l’intimité de…

Le Point