Rio de Janeiro (Brésil), Racisme anti-blanc: Cédric Madala “artiste” franco-blanc exilé au brésil abattu par balle dans une rue de Paraty

Un artiste plasticien français résidant au Brésil a été retrouvé mort par balle à Paraty, près de Rio de Janeiro, et sa maison a été brûlée, a annoncé la police lundi. Le corps de Cedric Jaurgoyhen Madala, 33 ans, a été retrouvé vendredi « avec un impact de balle […] dans la ferme où il habitait, un lieu isolé et éloigné » du centre-ville, a expliqué la police de l’Etat de Rio dans un communiqué.

L’assassinat « aurait eu lieu jeudi ou vendredi » et « l’enquête se poursuit pour élucider les circonstances du crime, le mobile » et identifier des suspects. Le consulat de France à Rio de Janeiro n’a pas souhaité faire de commentaire à ce sujet.

Plusieurs amis de l’artiste se sont manifestés sur les réseaux sociaux pour lui rendre hommage. « Cédric n’est plus de ce monde, il vient d’être brutalement assassiné et on a brulé sa maison dans la région de Paraty », a publié une de ces proches sur Facebook.

Ouest France