Or Akiva(Sionistan): Une enseignante du lycée d’Atidim poignardée en voulant séparer des enfants(Le Sionistan ne sait pas éduquer ses enfants)

Les jeunes du lycée Atidim de la ville ont été renvoyés de l’activité de Gadna après une bagarre qui s’est ouverte entre eux et des étudiants d’un autre établissement d’enseignement, au cours duquel leurs enseignants ont été blessé.

Une enseignante du lycée “Atidim” à Or Akiva a été blessée mardi après avoir tenté de séparer ses élèves d’une autre école lors d’une bagarre qui a éclaté à la base de Gadon en Basse-Galilée. , Dont le but est de préparer les étudiants au service militaire.

 

“Les étudiants étaient en danger dans ce camp et ont été attaqués par des étudiants d’une autre école”, a déclaré à News 13 Orli Yehezkel, maire adjoint de Or Akiva. “Le phénomène était très violent et le maire a examiné l’affaire avec sérieux, Le camp sera actif jusqu’à ce que toutes les circonstances deviennent claires. “

 

 Ou Akiva

 

Yechezkel a ajouté que les étudiants qui avaient été attaqués avaient été traumatisés: “Ils ont été forcés de les fermer dans la pièce par peur pour leur sécurité, pourquoi étaient-ils en danger, où étaient les commandants, les commandants et comment une violence menaçant la vie pouvait-elle se dérouler dans un camp militaire?”

 

Yehezkel a expliqué qu’une réunion de tous les organes compétents de la municipalité était en cours, au cours de laquelle ils décideraient comment agir. Selon elle, des équipes psychologiques et des enseignants ont discuté avec les étudiants: “Nous fournirons tous les soins nécessaires pour remettre les étudiants sur les rails, et ce n’est pas un

événement facile pour eu

Channel 10