Nohain(58), Militaro-Blanchisme, Permis de Meurtre: 15 Braconniers tirent 280 cartouches et assassinent 56 êtres vivants

La chasse au petit gibier est fermée. Dix-sept chasseurs icaunais et nivernais ont pensé qu’ils pouvaient l’ignorer samedi dernier sur une propriété privée d’Entrains-sur-Nohain.

Les dix-sept copains pratiquent la chasse depuis longtemps. Ils ne sont pas des nemrods lambda : leur permis de chasser est valable sur l’ensemble du territoire national. Ils aiment passionnément la chasse. Au point de la pratiquer quand elle est fermée.

Samedi 9 mars, ils se sont donné rendez-vous sur une propriété privée, le parc de la Faisanderie sur la commune d’Entrains-sur-Nohain (Nièvre) pour un petit massacre entre gens de bonne compagnie.

Les inspecteurs de l’Environnement de l’Office national de la chasse de la faune sauvage de la Nièvre suspectaient qu’une « chasse au petit gibier pouvait être organisée en période de fermeture de la chasse, dans le nord du département de la Nièvre » le deuxième week-end de mars, précisait lundi 11 mars le chef du Service départemental de l’ONCFS, François Pohu.

La limite de compétence de l’ONCFS ayant été atteinte, la gendarmerie a été saisie. Une quinzaine de gendarmes de Clamecy, Cosne, et du PSIG de Cosne sous les ordres du capitaine Touioui sont intervenus.

« Une affaire hors normes pour le département de la Nièvre » a commenté l’officier. « La quasi-totalité des chasseurs sont très expérimentés. » Sur les dix-sept mis en cause, deux seulement sont Nivernais, les quinze autres sont de l’Yonne, résidant dans le secteur de Sens.

« Au regard de leur expérience, ils savaient très bien que la chasse était fermée ». Ils le savaient si bien qu’ils ont refusé d’ouvrir les portes du domaine. « Il y avait flagrant délit, mais ils ne nous répondaient pas, se contentant de nous regarder. Nous avons été obligés d’user de la force pour pénétrer sur les lieux. »

L’Yonne Republicaine