Narbonne(11), Militaro-Blanchisme : Jean, 52 ans, sème la panique en tirant plusieurs coups de fusil de chasse en ville.

Les faits se seraient déroulés dans le quartier du Bourg.
Un Narbonnais de 52 ans a été interpellé à son domicile lundi, vers 13 h 40. Il était suspecté d’avoir fait usage de son fusil de chasse, rue de la parerie, dans le quartier du Bourg, quelques jours auparavant. Bien qu’aucune plainte n’ait été formulée, les policiers ont tout de même procédé à des investigations.

Perquisition

A son domicile, les policiers ont retrouvé le fusil de chasse et des munitions. L’homme a été conduit au commissariat par les policiers et placé en garde à vue avant qu’une expertise psychiatrique soit requise par le parquet.

 

En effet, le Narbonnais aurait déjà effectué plusieurs séjours à la clinique Sainte-Thérèse. Sa garde à vue a rapidement été levée au regard de ses troubles psychologiques et le dossier a été classé sans suite. L’homme a quant à lui été hospitalisé d’office à la demande d’un membre de sa famille.
L’arme a été placée sous scellés.

Indépendant