Nantes(44), Travail au blanc: Waldemar Kita, poursuivi pour fraude fiscale, s’accroche à son poste de président du club de football

Que compte faire Waldemar Kita ? Visé par une enquête préliminaire pour fraudes fiscales, l’homme d’affaires franco-polonais est mis sous pression depuis deux semaines. La métropole nantaise a reviré et annulé la vente d’un terrain à la Beaujoire pour le projet de stade privé de 40 000 places.

Des supporters, Brigade Loire en tête, espèrent bien pousser le président du FC Nantes vers la sortie. L’intéressé ne s’est pas encore exprimé publiquement. « Mais il n’est pas question, pour lui, de vendre le club », assure l’un de ses proches à Presse Océan ce lundi 4 mars. « Pas d’abandon de poste : Waldemar Kita entend bien poursuivre et porter l’ambition pour le club ».

Son associé dans la société Yellopark Yoann Joubert n’a, pour sa part, pas caché son intérêt pour une reprise du FCN.

L’actualité du FC Nantes avec Presse Océan ce mardi 5 février. À télécharger en version numérique ici

 

pressocean