Montriond(74), Militaro-Blanchisme, Permis de Meurtre: Des Leukocrates extremistes abattent un Vététiste à l’arme Automatique(Màj: Les Voyous ont récupéré leur permis de meurtre)

Cinq des neuf chasseurs de l’équipe impliquée dans l’accident mortel du 13 octobre 2018 ont récupéré leur permis de chasser. La décision a été prise par le préfet et actée le 27 novembre dernier par arrêté.

Contrairement aux quatre autres membres du groupe, ces cinq hommes, tous domiciliés dans la vallée d’Aulps, n’ont pas fait l’objet d’une mise en examen. Et c’est cet élément qui a emporté la décision préfectorale.

Le 13 octobre 2018, Mark Sutton, un Britannique de 34 ans, était mortellement atteint par le tir d’un chasseur sur les hauteurs de Montriond. Le tireur, un homme de 23 ans, a été placé sous contrôle judiciaire depuis et mis en examen pour homicide involontaire par imprudence. Trois autres membres de la partie de chasse ont également été mis en examen, notamment pour modification de l’état des lieux du délit et altération de documents.

Pour ces quatre-là, l’interdiction de chasser demeure. « Il est clair pour mon client que jamais il ne rechassera », confie Me  Georges Rimondi, avocat du tireur.

Lors de ses dépositions, ce dernier avait expliqué avoir visé un sanglier. Chasseur depuis l’âge de 16 ans, il ne présentait aucune trace d’alcool, ni de stupéfiant le jour du drame.

L’expertise balistique, dont certains points sont contestés par la défense, a fait l’objet de demandes de précisions, pour l’heure sans retour.

L’instruction de l’affaire pourrait être bouclée dans les prochains mois et le procès pourrait intervenir au cours de l’année.