Militaro-Blanchisme, Permis de Meurtre: Des Leukocrates Extremistes tuent une Femme enceinte en lâchant des chiens d’attaques contre elle(Màj: Pierre de Roaille(Responsable de la société de Chasse)”Je n’y ai vu aucune trace de Morsure”(sic))

Featured Video Play Icon

Parmi les pistes envisagées, les enquêteurs s’intéressent à une chasse à courre qui se tenait non loin des lieux du drame, le samedi.

Son corps portait les traces de plusieurs morsures de chiens. Samedi après-midi, une femme enceinte de six mois a été retrouvée morte sur un chemin de la forêt de Retz entre Soissons et Villers-Cotterêts dans l’Aisne. C’est le mari de cette dernière qui a fait la macabre découverte, révèle le journal L’Union.  

 

Quelques minutes plus tôt, alors qu’il se trouvait à son travail, il avait reçu un appel de sa compagne l’alertant sur la présence près d’elle de chiens menaçants, explique le procureur de la République de Soissons Frédéric Trinh dans un communiqué publié ce mardi. 

L’Express

_____________________________________________________________

Le corps a été découvert, samedi après-midi, sur un sentier forestier. Une jeune femme enceinte a, semble-t-il, succombé à une attaque de chien dans la forêt de Retz, près de Villers-Cotterêt, dans l’Aisne, révèle L’Union. Le cadavre était couvert de morsures.

La victime se baladait avec son chien

L’examen du médecin légiste a confirmé que ces morsures pouvaient être à l’origine du décès de cette femme âgée d’une trentaine d’années. Selon les premiers éléments de l’enquête, la victime se baladait avec son chien dans les bois lorsqu’elle a appelé son conjoint à l’aide. Ce dernier est arrivé trop tard.

Une autopsie est prévue, ce lundi, pour connaître le nombre de chiens impliqués dans les morsures. L’enquête doit également déterminer les circonstances exactes du drame.

20 Minute

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Parmi les pistes envisagées, les enquêteurs s’intéressent à une chasse à courre qui se tenait non loin des lieux du drame, le samedi.

Son corps portait les traces de plusieurs morsures de chiens. Samedi après-midi, une femme enceinte de six mois a été retrouvée morte sur un chemin de la forêt de Retz entre Soissons et Villers-Cotterêts dans l’Aisne. C’est le mari de cette dernière qui a fait la macabre découverte, révèle le journal L’Union.  

 

Quelques minutes plus tôt, alors qu’il se trouvait à son travail, il avait reçu un appel de sa compagne l’alertant sur la présence près d’elle de chiens menaçants, explique le procureur de la République de Soissons Frédéric Trinh dans un communiqué publié ce mardi. 

L’Express

_____________________________________________________________

Le corps a été découvert, samedi après-midi, sur un sentier forestier. Une jeune femme enceinte a, semble-t-il, succombé à une attaque de chien dans la forêt de Retz, près de Villers-Cotterêt, dans l’Aisne, révèle L’Union. Le cadavre était couvert de morsures.

La victime se baladait avec son chien

L’examen du médecin légiste a confirmé que ces morsures pouvaient être à l’origine du décès de cette femme âgée d’une trentaine d’années. Selon les premiers éléments de l’enquête, la victime se baladait avec son chien dans les bois lorsqu’elle a appelé son conjoint à l’aide. Ce dernier est arrivé trop tard.

Une autopsie est prévue, ce lundi, pour connaître le nombre de chiens impliqués dans les morsures. L’enquête doit également déterminer les circonstances exactes du drame.

20 Minute