Militaro-Blanchisme, Permis de meurtre: 5 Militaro-Blanchistes en garde à vue suite à des menaces

Chasse à courre en Ille-et-Vilaine. Cinq chasseurs en garde à vue après des incidents

Des opposants à la chasse à courre avaient porté plainte après des incidents survenus en forêt de Paimpont, le 2 février dernier. Une enquête avait été ouverte par les gendarmes. Lundi, cinq chasseurs ont été placés en garde à vue. Ils sont présentés, ce mardi 5 mars, à un magistrat du parquet qui doit décider des poursuites judiciaires.

Le samedi 2 février, une chasse à courre s’était déroulée en forêt de Paimpont, à l’ouest de Rennes. Comme souvent

 

OuestFrance