Mans(45), Suprematisme Leukocratique: 5 Leukocrates Extremistes, membres d’un commando saccagent des commerces du Centre Ville(Màj: Assignés à comparaitre en Avril)

Une cinquantaine de personnes, dont certaines cagoulées, armées de matraques, ont pris pour cible des cafés réputés de gauche, et notamment un bar « gay-friendly ».

Le rassemblement royaliste, visant à commémorer l’un des épisodes les plus meurtriers de la guerre de Vendée, en 1793, s’est achevé dans la violence. Au moins cinq militants d’extrême droite ont été interpellés, samedi 14 décembre, alors qu’ils saccageaient en bande plusieurs cafés du centre-ville du Mans, dont un bar gay.

Tous sont nés entre 1990 et 2001, selon France Bleu Maine, et viennent « de région parisienne, de Bretagne, ou encore d’Angers ». Ils comparaîtront le 6 avril 2020 devant le tribunal correctionnel, a annoncé lundi le parquet du Mans dans un communiqué. Les suspects devront répondre des faits de « participation à un groupement formé en vue de la préparation de violences contre les personnes ou de destructions ou dégradations de biens », selon ce communiqué, et deux d’entre eux « pour port d’arme de catégorie C [coup de poing américain et matraque télescopique] ».

Le Monde