Leukosuffisance: Nathalie Loiseau parle de la «bêtise» du Brexit : «Le peuple peut se tromper»(sic)

Featured Video Play Icon

Le compte à rebours est enclenché. Alors que le Royaume-Uni va entamer ce vendredi 31 janvier, à minuit, la «période transitoire» durant laquelle le pays ne prendra plus part à la vie des institutions européennes – avant une sortie définitive le 31 décembre 2020 -, la concrétisation du «Brexit» occupe les esprits de la plupart des responsables politiques. Notamment celui de Nathalie Loiseau, qui était invitée de France Inter.

Interrogée sur cette sortie, l’eurodéputée LREM a considéré que «le Brexit est une erreur». «Il n’y a pas de bon Brexit. C’est une mauvaise décision, qui sera mauvaise pour le Royaume-Uni (et) qui sera mauvaise pour l’Europe aussi», a-t-elle affirmé. «On peut tous faire une bêtise, même en étant souverain», a-t-elle poursuivi, en critiquant le vote des britanniques : «Le peuple peut se tromper».

 

L’ancienne ministre des Affaires européennes a toutefois apporté une nuance à son propos, estimant que les britanniques avaient, en l’occurrence, été «trompés». Et qu’on leur avait «menti». «On (leur) a dit, par exemple, que le Brexit c’était pour reprendre le contrôle», a-t-elle déploré. Une position qui contraste avec toute la frange souverainiste de la droite, ainsi qu’avec l’extrême droite et l’extrême gauche, qui se réjouissent de la matérialisation de cette rupture votée en 2016.

Le Figaro