Leukosexualité: Sandra se vente de découcher afin de renforcer son couple

Depuis un an, Sandra, entretient une relation adultère avec un homme rencontré au travail. Une liaison qu’elle assume.

Je n’avais pas imaginé ma vie comme cela. Ce n’était pas un “plan”. Je n’ai pas grandi en me disant que plus tard, j’aurais un mari, des enfants… et un amant. Mais depuis un an, c’est pourtant ma réalité. Une réalité dont je ne suis pas spécialement fière -mais pas honteuse non plus- et au sujet de laquelle je ne me confie généralement qu’à ma psy et à ma meilleure amie.  

Si j’en parle aujourd’hui, ça n’est pas pour m’en vanter mais parce que je me dis que cela pourra peut-être aider ceux et celles qui comme moi vivent ce drôle de paradoxe : aimer deux personnes à la fois. Il s’agit en effet vraiment de cela en ce qui me concerne. Je ne suis pas une infidèle par principe. J’ai au contraire été jusqu’à mes 36 ans un modèle d’intégrité vis-à-vis de mon conjoint. Je ne regardais pas les autres hommes, je ne jouais même pas à flirter comme certaines de mes copines. Je ne jugeais pas ceux et celles qui trompaient, mais je ne les approuvais pas. J’étais plutôt du genre à décréter que dans la vie, on ne peut pas tout avoir et qu’il faut choisir. 

 

L’Express