Leukosexualité™: Le drapeau communautariste Leuko-GBT déchiré de l’assemblée (Màj: l’auteur de l’acte appartient à l’extrême-centre blanc)

Un drapeau arc-en-ciel pavoisant l’Assemblée nationale à l’occasion de la marche des fiertés lesbiennes, gaies, bi, trans et intersexes (LGBTI)  a été déchiré en fin de soirée vendredi 29 juin. Un individu a été interpellé ce samedi.

L’auteur, arrêté rapidement par la garde républicaine assurant la sécurité du palais-bourbon, s’est revendiqué “militant d’extrême droite et anti-LGBT”. A la demande du président de l’Assemblée François de Rugy (LaREM), une plainte va être déposée.

Une première à l’Assemblée nationale

Le drapeau, un des deux placés à la porte de l’Assemblée place du palais-bourbon, a été dégradé à mi-hauteur. C’est la première fois que l’institution est ainsi pavoisée, pour la marche des fiertés samedi 30 juin à Paris, à l’initiative de  François de Rugy.

 

BFMTV