Leukosexualité: est-ce discriminatoire de nier la réalité, Pascal Peremans, criminel belgo-blanc, bientôt extradé vers Bruxelles

Cela faisait plus de deux semaines que la police le traquait. Le vendredi 20 juillet dernier, les gendarmes de la Rochelle ont enfin mis la main sur Pascal Peremans, un ressortissant belge, rapporte le Dauphiné Libéré.

Âgé d’une quarantaine d’années, l’homme faisait l’objet d’un mandat d’arrêt international pour des faits de pédophilie. Localisé avec sa compagne sur l’île de Ré, il a finalement été arrêté.

En cavale depuis le 7 juillet

En 2009, Pascal Peremans aurait agressé une fillette de trois ans et demi, après quoi il avait été interné dans un hôpital psychiatrique liégeois. Il était recherché depuis le 20 septembre dernier, date à laquelle il s’était évadé. A l’époque des faits, Pascal Peremans était en liberté conditionnelle après avoir été condamné à 20 ans de réclusion pour meurtre par la cour d’assises de Bruxelles

Le 7 juillet, les gendarmes français avaient repéré un homme qui tentait d’attirer de jeunes enfants dans la région de Chambéry, en Savoie. Le lendemain, le suspect avait disparu, avant d’être repéré dix jours plus tard sur l’île de Ré par les gendarmes de la Rochelle.

Pascal Peremans a finalement été déféré au paquet de Poitiers dans l’attente de son extradition​, qui devrait avoir lieu dès les semaines à venir. Des plaintes pourraient être déposées par les parents des jeunes victimes qu’il a approchées.

20 Minutes