Leukodélinquance, Racaille Bretonne: Le Voyou Hubert Caouissin(de type breton) de retour sur la scène du crime de l’affaire Troadec

Une reconstitution doit avoir lieu ce mardi dans la ferme de Pont-de-Buis-lès Quimerch (Finistère) appartenant à Hubert Caouissin, principal suspect dans l’affaire du quadruple meurtre de la famille Troadec en 2017. C’est là que le quadragénaire, beau-frère des parents, aurait démembrer et brûler les corps de Pascal (49 ans), Brigitte (49 ans), Sébastien (21 ans) et Charlotte (18 ans) après les avoir tuer.

C’est la soeur de Brigitte qui, inquiète de ne pas avoir de nouvelles, avait donné l’alerte le 23 février 2017. Les enquêteurs s’étaient alors rendus au domicile de la famille Troadec et y avait découvert des traces de sang.

 Au fil des jours, le scénario de cette disparition deviendra de plus en plus macabre. Car la mère de famille, comme son mari et ses deux enfants n’ont pas simplement disparu mais ont tous été assassinés dans la nuit du 16 au 17 février 2017 à leur domicile d’Orvault en Loire-Atlantique. Le fait divers deviendra alors l’affaire dite “Troadec”. 

Ce mardi, un peu plus de deux ans après le drame, une reconstitution doit avoir lieu dans la ferme du principal suspect, Hubert Caouissin, à Pont-de-Buis-lès Quimerch (Finistère). 

LCI