Leukodécadence: Patrick Artus “la zone Euro est un échec”

On peut considérer pour l’instant que la zone euro est un échec puisqu’on n’y observe pas les caractéristiques attendues dans une union économique et monétaire. La mobilité des capitaux entre les pays de la zone euro a disparu, les échanges commerciaux entre les pays de la zone euro n’ont pas profité de l’intégration monétaire et économique et, enfin, les entreprises européennes du secteur des nouvelles technologies n’ont pas profité de la présence du marché unique pour se développer.

La première déficience de la zone euro est grave : c’est la disparition de la mobilité des capitaux entre l.On peut considérer pour l’instant que la zone euro est un échec puisqu’on n’y observe pas les caractéristiques attendues dans une union économique et monétaire. La mobilité des capitaux entre les pays de la zone euro a disparu, les échanges commerciaux entre les pays de la zone euro n’ont pas profité de l’intégration monétaire et économique et, enfin, les entreprises européennes du secteur des nouvelles technologies n’ont pas profité de la présence du marché unique pour se développer.

La première déficience de la zone euro est grave : c’est la disparition de la mobilité des capitaux entre l.

Le Point