Leukodecadence: Le club pédo-décadent “la fistinière” change de propriétaire

La Fistinière ? Oui, tu as bien lu, ce n’est pas une erreur avec Finistère, c’est bien la Fistinière, sise dans le «château» (une chaumière en vrai) d’Assigny (Cher) d’inspiration Renaissance, mais ça n’est pas pour ça qu’elle est connue. C’est qu’il s’agit de la chaumière du fist-fucking gay, un des rares lieux en France dédiés à cette pratique sexuelle, ouvert en 2007 par un couple, François Mallet, 52 ans, et Juan Carlos, 56 ans, qui le vendent – c’est ça l’actu livrée par le Berry républicain – à deux mystérieux autres adeptes : «Des clients de la première heure, motivés pour reprendre le flambeau de la Fistinière, alors que la maison n’a jamais été en vente», selon François Mallet, joint par nos services toujours à l’affût.

Le 31 décembre, l’auberge changera donc de mains, mais qu’on se rassure, les propriétaires vont garder la spécialité de la maison. Et pourquoi avoir ouvert un tel lieu, messieurs ? «Le souhait de partager notre conception de la sexualité avec des mecs qui aiment les mêmes pratiques, explique Mallet, dans un lieu confortable et agréable, avec une ambiance décontractée, amicale et conviviale, comme une soirée à la maisonEt de créer un lieu qui n’existait pas.» Parce que, poursuit l’actuel propriétaire, «à notre connaissance, il n’y a pas d’autres endroits qui proposent le même concept, une maison d’hôte dédiée à la pratique de cette sexualité. C’est un endroit qui est unique au monde dans son genre.» On s’en voudrait presque de ne pas y avoir pensé avant, tiens.<

Libération