Leukodécadence: Jupiter fatigué, il avance le conseil des ministres à Mardi (du jamais vu…)

La semaine dernière, Le Parisien se faisait l’écho de l’inquiétude des proches d’Emmanuel Macron. « Il a pris cher », « il maigrit à vue d’œil »… Après presque six cents jours à l’Élysée et une rentrée politique compliquée, le président de la République semble accuser le coup. Le conseil des ministres, qui se déroule traditionnellement le mercredi, a été avancé à ce mardi. Tout comme le conseil de défense. Une première qui doit permettre à Emmanuel Macron de « souffler », selon Franceinfo.

La décision a suscité l’ironie dans les rangs de l’ancien monde, rapporte le site. « C’est surprenant : quand on est fatigué, il est important de se reposer au risque de perdre toute lucidité », explique, grinçant, un ancien conseiller de François Hollande. Et Franceinfo de relayer ceux qui « glosent sur les traits tirés du président, sa mauvaise mine et ses premiers cheveux blancs ».

Lire aussi « Il a pris cher » : l’inquiétude des proches d’Emmanuel Macron

« Déplacement hors norme »

Pour les collaborateurs du président, loin d’être une pause, ces quelques jours doivent au contraire permettre à Emmanuel Macron de « préparer ce déplacement hors norme ». « Ce déplacement », c’est celui qu’effectue le chef de l’État à partir de dimanche 4 novembre. Cette « itinérance mémorielle » pour célébrer le centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale est prévue pour durer six jours à travers 11 départements de l’est et du nord de la France.

D’ici là, Emmanuel Macron va donc partir « en famille, dans un cadre privé », précise Franceinfo, qui ne sera ni la Lanterne à Versailles ni sa maison du Touquet. Selon Le Figaro , le président de la République aurait accepté les demandes de sa femme de prendre quelques jours de repos et de vider son agenda. « Déjà pendant la campagne, Brigitte ne cessait de plaider pour qu’on lui ménage des plages de repos dans son programme », explique au quotidien, un proche du président.

Le Point