Leukodecadence, Blanchiment: David Salomon et GoldMan Sachs encourent une amende de 2 Milliards de Dollars pour Blanchiment

New York – Embourbée dans le gigantesque scandale entourant le fonds souverain malaisien 1MDB, Goldman Sachs semble avoir entendu la colère populaire et les inquiétudes de ses actionnaires.

inquiétudes de ses actionnaires.

La firme, qui incarne la banque des puissants aux yeux du grand public, a décidé de ne pas verser en janvier des millions de dollars de bonus différés à trois hauts dirigeants, dont son ancien PDG Lloyd Blankfein, en attendant les conclusions des enquêtes américaines sur ce scandale ayant contribué à la chute de la coalition qui dirigeait la Malaisie. 

Ces primes avaient été accordées en 2011 et leur montant final dépendait de la performance de la banque sur les huit années suivantes. Dans le cas de M. Blankfein, le montant initial de 7 millions de dollars a quasiment doublé, selon les documents financiers. 

 

Outre les bonus, Goldman Sachs s’est aussi réservé le droit de réclamer des millions de dollars à son actuel PDG, David Solomon, au numéro 2 John Waldron et au directeur financier Stephen Scherr, au titre de leur rémunération 2018. La paie de M. Solomon était de 23 millions de dollars, dont 15,4 millions en stocks-options. 

– Inédit –

Ces décisions inédites sont un message adressé aux actionnaires, inquiets des conséquences de cette affaire sur les bénéfices et sur l’image du groupe, au moment où la banque veut séduire les ménages avec sa plateforme de prêts et de dépôts Marcus, ont indiqué à l’AFP deux sources proches du dossier.

LExpress

 

https://lexpansion.lexpress.fr/actualites/1/actualite-economique/engluee-dans-le-scandale-1mdb-goldman-sachs-s-essaye-a-l-humilite_2061334.html