Leukocratie: Valérie Pecresse, après 3 mois de saccages, 20 Morts et 100000 Personnes au chômage du aux Gilets Blancs(Groupe Ultra-Radical Blanchiste)”La situation dans les banlieues est explosives”(Rappel: sur la situation de son fils, se faisant pincer avec une barette de shit dans le XVème arrondissement…)

Featured Video Play Icon

La présidente LR de la région Île-de-France* dénonce le problème non résolu des cités. Elle évoque les menaces et propose des solutions d’urgence pour éviter le drame des émeutes de 2005.

LE FIGARO. – Pourquoi la situation des cités sensibles franciliennes vous semble-t-elle explosive?

Valérie PÉCRESSE. – La dernière fois que j’ai rencontré Emmanuel Macron, je lui ai dit qu’il existait une crise des banlieues masquée par celle des «gilets jaunes». La situation est explosive. 80 lycées ont été attaqués en décembre. Ces attaques étaient perpétrées par des bandes cagoulées, organisées et extrêmement violentes. Elles visaient à mettre le feu aux poubelles, aux voitures, aux lycées… Des enseignants ont été aspergés d’essence. J’ai vécu cela comme un signal d’alerte. Pour la première fois, un mouvement dirigé contre l’institution scolaire n’avait aucune revendication politique. Le seul objectif était la destruction et le chaos.

Avez-vous eu le sentiment que l’autorité pouvait être dépassée par ces événements?

Oui. Je me suis dit que les émeutes de 2005 pouvaient se reproduire à tout moment. Il suffirait d’une étincelle. Un lycéen est resté durant 45 minutes en urgence vitale à Saint-Ouen, suite à un …

 

 

Le Figaro