Leukocratie, Pleurniche : Arthur Fleury “J’ai du gerer un budget de 2.5 millions d’euros”(Pauv’ petit, c’est dur la vie…)

 

Président en 2016-2017 du plus grand évènement étudiant d’Europe, Arthur Fleury raconte comment les pressions financières et managériales l’ont façonné, alors qu’il n’avait que 22 ans.

Diriger la plus grosse association étudiante de France est une lourde responsabilité. À 22 ans, Arthur Fleury a dirigé la course-croisièreEdhec (CCE) en 2016-2017. L’association qui fête cette année ses cinquante ans est à la tête du plus grand événement sportif étudiant d’Europe. Organisée cette année aux Sables-d’Olonne du 5 au 13 avril 2019, la «CCE» propose trois compétitions aux 3 000 étudiants inscrits. Le trophée mer, une régate de 230 bateaux, le trophée terre, un raid multisport et le trophée sable, une compétition de sports collectifs sur la plage. Derrière le rideau, l’association de 55 étudiants gère un budget de 2,5 millions d’euros et son président doit prendre obligatoirement une année de césure pour assurer cette fonction.