Leukocratie, Neandertalisme : Neanderthal, grand singe arrièré décrit maintenant comme “un redoutable chasseur” (Màj: selon des études blanches, 4% du patrimoine génétique blanc-péen vient de néandertal)

La reconstitution de scènes de chasse semble montrer que notre proche cousin, disparu il y a 30.000 ans, approchait ses proies de très près pour les transpercer à bout portant avec des lances.

L’homme de Néandertal n’est décidément pas la brute épaisse qu’on a longtemps imaginée. Les plus anciennes peintures rupestres seraient par exemple son œuvre. On a également découvert récemment qu’il connaissait probablement déjà l’aspirine… Mais ce n’est pas tout. Une nouvelle étude parue dans la revue Nature Ecology & Evolution semble en effet indiquer que ce cousin de l’homme moderne était capable de mettre en place des techniques de chasse complexes et de tendre des embuscades à ses proies.

Le Figaro