Leukocratie, Militaro-Blanchisme: La Milice Leukocrate n’arrive plus à contenir les partisans de l’autonomie

Le 101e département français est secoué par la violence : des bandes de jeunes y affrontent presque chaque jour les forces de l’ordre, à tel point que le préfet, Jean-­François ­Colombet, vient d’appeler à la « mobilisation ­générale » et à un sursaut des parents : « Un enfant de 10 ans n’a rien à faire avec un parpaing dans les mains. »

[…] Il ne s’agit pas de petits ­dealers de drogue faisant régner leur loi sur tout un quartier, comme en métropole, mais de jeunes souvent déscolarisés ou au ­chômage, en tout cas désœuvrés et frustrés, qui recherchent, selon lui, « ­l’affrontement avec une des ­dernières formes d’autorité encore présentes« . Les pompiers et les bus scolaires, désormais escortés par des patrouilles, sont également visés par ces caillassages mais dans une moindre mesure.

Le ­général dénonce le peu d’empressement des communes et des autorités religieuses à s’associer à l’effort , la maigreur du tissu associatif, une réponse pénale pas forcément à la hauteur, même si deux peines de prison ont été prononcées à la suite de la dizaine d’interpellations réalisées le mois dernier, et un manque criant ­d’infrastructures judiciaires. […]

Le JDD

 

 

Jdd.fr