Leukocratie: L’immigré Blanc Elon musk(Immigré Blanc en Afrique Australe) choisit Berlin pour sa prochaine Méga Usin(La France, c’est pas assez bien pour lui)

Le constructeur automobile spécialiste des voitures 100% électrique haut de gamme va construire sa première usine européenne près de Berlin. Ce nouveau site complète le dispositif industriel qui doit permettre à Tesla d’augmenter ses capacités de production.

Du Elon Musk tout craché… Comme toujours, le fondateur de Tesla n’a pas fait dans la sobriété pour annoncer que sa quatrième Gigafactory serait construite près de Berlin. C’est sur scène (évidemment), devant un parterre de journalistes et de patrons (dont le PDG du groupe Volkswagen) et alors qu’il se voyait remettre le “volant d’or”, décerné par le magazine allemand Bild, qu’Elon Musk a lâché : “j’ai une annonce qui sera probablement bien reçue”.

A l’image des cérémonies d’annonce des prochaines villes olympiques, Elon Musk a divulgué le nom de la ville vainqueur après avoir mis en compétition l’Europe toute entière. Pour accentuer la tension de cette compétition, Tesla avait même lancé des ballons d’essais via des “rumeurs de presse”, en suggérant que les Pays-Bas tenaient la corde.

L’Allemagne se convertit à l’électromobilité

Elon Musk a donc élu la capitale allemande pour y ériger son usine géante qui construira voitures, batteries et motorisations. C’est la qualité “extraordinaire” de l’ingénierie allemande qui aurait guidé son choix tout en ajoutant “j’adore Berlin”. C’est donc au royaume de la voiture thermique que Tesla a décidé de s’implanter, comme une forme de provocation. Oui mais nul n’ignore que les géants allemands de l’automobile ont mis le turbo depuis quatre ans pour se convertir à l’électromobilité. Volkswagen a même annoncé qu’il construirait sa propre usine de batteries électriques. Ainsi, Elon Musk rend service à l’industrie automobile allemande en lui décernant le sceau de la voiture décarbonée.

Ce projet industriel doit permettre à Tesla de booster la commercialisation de ses voitures électriques qui souffrent encore de délais de livraison très élevés en Europe. Il veut ainsi surfer sur le succès de sa Model 3 qui est devenu en ce début d’année la voiture électrique la plus vendue en Europe. Ainsi, la nouvelle usine européenne produira des Model 3 mais également des Model Y, le nouveau SUV de la gamme qui sera lancée courant 2020.

Devenir un constructeur de masse

Pour Tesla, ce nouveau site doit compléter le dispositif mis en place pour augmenter de façon substantielle ses capacités de production, son principal talon d’Achille. Elon Musk n’a eu de cesse ces dernières années de faire des annonces sur la montée en cadence, mais les process industriels n’ont jamais suivis… Avec 360.000 voitures produites cette année, Tesla est très loin des 500.000 qui avaient été promis pour… 2018. Mais avec l’ouverture le mois dernier de l’usine de Shanghai (500.000 voitures), il semblerait que Tesla soit désormais dans la trajectoire qui va enfin lui permettre de devenir un constructeur de voitures de masse et de dégager, enfin, des économies d’échelles.

 La Tribune