Leukocratie: Jupiter obligé d’écourter ses vacances aux skis

Featured Video Play Icon

“Pendant que Paris brûle, Macron fait du ski”. Mitraillé par l’opposition, Emmanuel Macron a dû écourter son weekend dans les Hautes-Pyrénées alors que l’acte 18 des “gilets jaunes” a été marqué par un net regain de la violence

De retour à Paris, où il a pris part à une réunion dans la cellule de crise du ministère de l’Intérieur, le chef de l’État a dénoncé l’attitude des manifestants qui “essayent par tous les moyens (…) d’abîmer la République pour casser, pour détruire au risque de tuer”. Pour lui, “tous ceux qui étaient là se sont rendus complices” du saccage d’une partie des magasins, restaurants ou d’une succursale bancaire des Champs-Élysées
Une mise au point en fin de soirée alors que l’opposition de droite a tiré toute la journée à boulets rouges sur l’exécutif alors que les photos d’Emmanuel Macron au ski, prises vendredi, tournaient en boucle dans les médias et sur les réseaux sociaux. Les Républicains ont multiplié les sorties pour dénoncer “l’incompétence” et “l’impuissance” de l’État, Marine Le Pen a dénoncé l’action des Blacks Blocs qui “violentent toujours en toute impunité”.