Leukocratie: Florent Boudié, député LREM porte plainte pour la dégradation de son local

Le député LREM de Gironde Florent Boudié a annoncé lundi porter plainte pour « provocation à la haine » après la découverte sur les murs de sa permanence à Libourne de tags qu’il attribue à la « mouvance identitaire ».

Ce tagage est « vraisemblablement le fait de la mouvance identitaire, anti-musulmans et anti-migrants, dans une circonscription où le Rassemblement National avait obtenu plus de 40% des voix » au second tour des législatives de juin 2017, écrit-il.

Le Figaro