Leukocratie, Entrisme: Gerard Araud retourne sa veste «Le plan du siècle de Trump nous oblige à regarder les réalités en face »

La première réaction qu’a suscitée le plan de paix pour le Moyen-Orient présenté par Trump a porté fort logiquement sur les chances qu’il avait de mettre fin au conflit qui oppose Israéliens et Palestiniens depuis près d’un siècle puisqu’il a commencé avant même la création de l’État juif. Tout a été dit sur le bantoustan offert aux Palestiniens, dont la création même dépendrait de la bonne volonté d’Israël. Le refus indigné de l’Abou Mazen n’a surpris personne. L’initiative américaine apparemment a fait long feu.

Or, s’en tenir là, c’est oublier l’adage : « Quand le doigt montre la Lune, le…

Le Point