Leukocratie, Congruence: Nathalie “Der Vogel” annonce sa participation à une Messe vs Incendie devastateur à Notre Dame

La France Insoumise accuse la tête de liste LREM d’atteinte à la laïcité. L’entourage de l’ancienne ministre plaide une «erreur humaine» et regrette l’inscription accidentelle de ce «déplacement privé» sur un programme officiel.

En période de campagne, rien ne passe sous les radars. En témoigne la promptitude avec laquelle les Insoumis s’en sont pris ce week-end à Nathalie Loiseau, la tête de liste LREM pour les élections européennes. En déplacement à La Réunion, l’ancienne ministre des Affaires européennes a cru bon d’indiquer, sur la première version du programme qu’elle a transmis à la presse, qu’elle se rendrait à une messe en l’église du Saint-Esprit ce dimanche matin à 8 heures 30, soit quelques heures seulement après son arrivée sur place.
Très vite, différents ténors du parti d’extrême gauche sont montés au créneau pour dénoncer ce qui constitue selon eux une atteinte à la loi de 1905. «Madame Loiseau invite à la rejoindre à la messe dimanche à La Réunion. La presse est conviée. Grossière récup du christianisme. Laïcité piétinée. Mépris de la diversité de l’île», a martelé Jean-Luc Mélenchon sur Twitter. Idem pour son porte-parole Alexis Corbière, selon qui «il est sidérant que, dans le cadre d’un déplacement officiel de campagne, Mme Loiseau participe à une cérémonie religieuse et invite la presse à la rejoindre». «La foi est une affaire privée. Pas d’instrumentalisation. Défendons la laïcité!», exhorte le député de Seine-Saint-Denis. Enfin, le numéro 2 de la liste LFI, Manuel Bompard, a quant à lui jugé «incroyable» cet événement. «Ne comptez pas sur elle pour défendre la laïcité en Europe!», assène-t-il.

Le Figaro